Cela fait longtemps que je n’ai pas fait de tag, pourtant certains m’ont bien plu mais je n’ai pas pris le temps de les reprendre (je pense surtout au tag positif). Mais aujourd’hui qu’il fait un temps épouvantable et que mon ouistiti s’occupe presque tout seul, je me lance !

couleur des sentimentsLa couleur des sentiments / Kathryn Stockett J’ai lu ce roman, pourtant assez long, quelques jours avant un déménagement, vautrée sur mon canapé. J’avais encore beaucoup de cartons à faire mais c’était plus fort que moi, il fallait à tout prix que je finisse ce livre ! Peut-être que cette situation a donné encore un peu plus de piment à ma lecture d’ailleurs ;-)

jane eyreJane Eyre / Charlotte Brontë J’ai lu Jane Eyre pendant les premières vacances d’été avec mon fils qui avait tout juste dix mois. Il faisait une chaleur incroyable dans le Morvan et mon fils faisait de longues siestes, bien au frais dans la chambre d’un ancien corps de ferme que nous avions loué. Pour la première fois depuis des mois, j’avais enfin de longues heures devant moi pour lire tranquillement. Me voyant complètement happée par cette lecture, mon mari a joué le jeu en s’occupant beaucoup de notre fils.

Le seigneur des anneaux / J.R.R. Tolkien Cette série m’a accompagnée pendant les vacances d’été entre la quatrième et la troisième. J’étais en vacances avec mes parents dans les Alpes et il a fallu à tout prix qu ‘on court les librairies pour que je puisse me procurer la suite de ces aventures. J’ai dévoré ces cinq ou six tomes (aujourd’hui, elles sont regroupées en trois volumes) en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.

tout_seul_couv.jpgTout seul / Chabouté Je l’ai déjà raconté sur pas mal de blogs, mais j’ai lu cette bande dessinée alors que je travaillais à l’accueil d’une bibliothèque. Cette BD venait de rentrer et comme souvent, je l’ai ouverte pour me donner une idée de l’histoire avant de la ranger. Et puis, de pages en pages, debout au milieu de la banque d’accueil, devant le chariot des retours, j’ai lu tout l’album ! Heureusement que c’était une journée calme ;-)

Sukkwand islandSukkwan Island / David Vann Et pour finir, Sukkwan island. J’étais dans l’avion entre Paris et Copenhague. Sachant qu’après un vol très très turbulant quelques semaines plus tôt, j’étais morte de trouille à l’idée de remonter dans un avion, vous pouvez imaginer ce que cette lecture, à l’atmosphère un peu glauque, a pu donner ! Tout était décuplé !