Mot-clé - petite enfance

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 19 octobre 2015

Imagier des jouets / François Delebecque aux éditions Les Grandes Personnes

IMG_1030.JPG Je recommence mes articles littéraires avec un coup de coeur ! Il fallait bien ça quand même. Un coup de coeur pour un album destiné aux tout-petits. Encore un coup de coeur pour le nouvel album de François Delebecque. Ce n'est pas la première fois que je vous présente ses albums (voir ici) et ce n'est même pas parce que François Delebecque est de ma famille (je n'ai même jamais eu l'occasion de la rencontrer). Les albums de François Delebecque sont particuliers car ils sont à la fois simples et magnifiques. Des silhouettes noires et blanches sur des rabats sous lesquelles se cachent de splendides photos. C'est simple, c'est pur, c'est beau.

Jusque-là, les albums étaient d'assez grands formats. Cette fois-ci, ils sont beaucoup plus petits et s'adaptent mieux aux petites mains qui les apprécient déjà beaucoup. François Delebecque nous propose ici un imagiers de jouets. Un de plus vous aller me dire. Mais non, un imagier de jouets en bois, un imagier de jouets très jolis et très simples.

IMG_1028.JPG


IMG_1029.JPG

Que ce soit mon fils qui a quatre ans ou ma fille qui n'a que 7 mois, les deux adorent ce petit livre qui nous a été judicieusement offert ;-)

(ne me demandez pas pourquoi la première photo apparaît dans le mauvais sens... Mystère de l'informatique...)

lundi 13 février 2012

Qui a mangé ? / Anne Crausaz aux éditions Mémo

qui a mange

Il y a deux ans (j’ai vérifié deux fois la date !) je vous présentais quelques albums de Anne Crausaz dont le fameux Raymond Rêve que je lis tous les jours à mon fils en ce moment. Ce que j’aime bien dans les albums d’Anne Crausaz (outre l’histoire, le thème, les illustrations…), c’est qu’on y retrouve toujours Raymond ! Parfois il ne fait que se cacher au détour d’une page, d’autre fois, il redevient le héros du livre comme dans Qui a mangé ? Pages après pages, on fait le tour du potager et on découvre que les légumes ont été grignotés. Mais qui se cache derrière ces pages dentelées ?

J’ai retrouvé tout ce que j’avais aimé dans Raymond rêve : les couleurs, la douceur, le papier granuleux qui, ici, a été grignoté pour de vrai. Et en plus d’une lecture amusante, on peut réviser les légumes du jardin ! Bref, encore un très bel album.

lundi 30 janvier 2012

Mes petites comptines / Edouard Manceau aux éditions Tourbillon

mes petites comptines

Dans une sélection de coups de coeur Petite enfance que j’ai publié il y a quelques mois, je vous parlais de Tous mes trésors, un petit coffret composé de petits livres cartonnés qui s’adaptent bien aux petites mains des enfants et qui continuent de beaucoup amuser les plus grands. Et bien, sur le même principe, Edouard Manceau nous propose cette fois-ci le même coffret faits de neufs petits livres cartonnés reprennant les célèbres comptines tels que « Fais dodo », « Dans sa maison un grand cerf », « Meunier, tu dors », etc. Entre les deux coffrets, il sera bien difficile de faire un choix !

lundi 5 septembre 2011

Coups de coeur petite enfance

Voilà déjà plusieurs mois que j’avais préparé cette bibliographie pour les petits nés dans mon entourage… Ils ont déjà grandi mais tant pis, mieux vaut tard que jamais !


beaucoup de beaux bebes Pour commencer, un des plus grands classiques pour les tout-petits : Beaucoup de beaux bébés de David Ellwand, édité par L’Ecole des loisirs. Une série de photos en noir et blanc représentant des bébés rieurs ou grognons, des petits pieds ou de petites mains. Les touts petits aiment beaucoup les contrastes et c’est un livre qui les fascinera très longtemps.

suis-je un chat suis-je une grenouille ((/public/Jeunesse/.suis-je_une_souris_s.jpg
Une collection qui ne paie pas de mine mais qui est très visuelle et qui fonctionne très bien avec les petits « Suis-je ... une grenouille », « Suis-je… un escargot », une souris, un chat. Ces petits livres accordéons sont publiés chez Mila. Suis-je une grenouille est mon préféré, au fur et à mesure que l’on déplie ce petit livre, la grenouille se transforme en tortue puis en serpent… Les petits adorent observer cet animal qui se transforme sous leurs yeux.

((/public/Jeunesse/.petit_spectacle_s.jpg Une autre collection que j’aime bien utiliser avec les petits, c’est Capucine la souris aux éditions Milan. Edouard Manceau a inventé le personnage d’une petite souris que l’on retrouve dans plusieurs « aventures », qui ne sont pas forcément toutes intéressantes, je l’avoue mais moi, j’ai un faible pour la souris, le lapin, l’ours et le petit cochon ! Mes deux préférées sont Le petit spectacle et Pipi tranquille. Tout un programme !

qui que quoi Un livre, à la limite du documentaire (pour moins de trois ans !) : Qui ? Que ? Quoi ? aux éditions du Seuil. Anne-Laure propose un son et l’associe à une action. Avec un exemple, ça sera plus simple : Quand le téléphone sonne (dring), Papa dit « Allo ». Les petits aiment retrouver ces bruits qu’ils connaissent bien.

mes petits tresors Ensuite, pour le plaisir des petits, je vous propose un petit coffret rassemblant de tout petits livres adaptés aux mains de vos petites têtes blondes : Mes petits trésors. Ne vous attendez pas à un contenu passionnant et à une illustration sensationnelle. Le but vraiment de ce coffret, c’est de permettre à l’enfant de jouer avec le livre, de la manipuler, de découvrir comment tourner les pages, que les images apparaissent et disparaissent. Et quel bonheur de les mettre à la bouche ! Il faut croire que le carton a un goût délicieux…

Ya une pie Assez parlé d’histoires, passons aux comptines. Et là, vous allez avoir de quoi vous amuser. Il y a deux collections que j’affectionne tout particulièrement. La première, c’est « Pirouette » aux éditions Didier jeunesse (un éditeur vraiment génial et qui va vous suivre très longtemps). Les albums reprennent les comptines les plus célèbres et les développent. Tous les titres sont excellents, j’ai un petit faible en ce moment pour Y a une pie dans l’poirier : « Y a une pie dans l’poirier, j’entends la pie qui chante… Y a une vache dans le pré, j’entends la vache qui broute… » Et le tout accompagner de magnifiques illustrations.

Ah les crocodiles Pour continuer en chanson, procurez-vous les albums de la collection « A la queue leu leu » chez Casterman. Là, les auteurs ont pris quelques libertés par rapport aux comptines en en changeant quelques paroles et les rendant accessibles pour les petits. Ils mêlent très souvent chant et histoire (à moins que vous ayez plus de talents musicaux que moi, ce qui n’est pas très difficile…). Mon préféré ? Ah les crocodiles ! Hein Jules ? Hein Emmy ? il est super bien ce livre ?!

imagier sonore Et pour terminer (parce que je pourrais continuer très longtemps comme ça, en quatre ans d’animations pour les moins de trois ans, j’ai testé des dizaines d’albums en tous genres), un peu de musique avec la collection d’imagiers sonores que nous proposent les éditions Gallimard. J’aime bien cette collection où les enregistrements sont faits par des adultes et non par des enfants et où les accompagnements musicaux restent classiques. Et parmi tous les titres, vous avez L’imagier sonore qui proposent des bruitages connus des tout petits : la vache, la poule, le téléphone, l’orage… A tous les coups, l’enfant est fasciné par ces sons qui viennent de la chaîne hifi !

Bonnes lectures !

vendredi 15 octobre 2010

Le petit voleur - Edouard Manceau

Petit voleur

Eh oui ! Encore un album d’Edouard Manceau ! Ce n’est pas de ma faute, je ne peux pas résister à ses albums qui sont si différents les uns des autres. La dernière fois, je vous avais parlé de Ca se peut ou ça se peut pas, un album grand format dont les illustrations étaient faites de découpages. Cette fois-ci, il s’agit d’un petit album cartonné avec des rabats à l’intérieur.

Tout en noir et orange et en formes géométriques, cet album très très visuel joue avec les caches, comme si derrière le rabat se trouvait une boîte ; L’illustrateur y dépose différents éléments : une lune, une orange, des bouts de ficelle… mais tout disparaît au fur et à mesure… jusqu’à ce qu’apparaisse le fameux petit voleur.

C’est simple mais drôlement efficace. Les adultes se retrouvent comme des enfants, en train d’essayer de deviner ce qu’on trouvera derrière chaque rabat !

Le petit voleur est le troisième album qu’Edouard Manceau produit dan ce format. Il y a deux ans, je vous avais parlé de Nom d’un champignon. Et l’année dernière est sorti Famille Gribouillis, un album sur le thème de la naissance (je vous renvoie au billet de Gaëllou qui parle aussi de Petit voleur d'ailleurs). Edouard Manceau a un véritable don pour utiliser les formes les plus simples et nous faire rêver, petits et grands !

Album lu dans le cadre "Je lis aussi des albums", organisé par Hérisson08

Je lis aussi des albums

mercredi 13 octobre 2010

Cache-cache – Constanze v. Litzing

cache cache

Cache-Cache est un très joli album destinés aux petits. A travers de magnifiques illustrations, l’enfant va devoir retrouver des animaux de la jungle dissimulés dans la double page. Un jeune lion cherche à attraper les animaux de la jungle mais ces derniers savent se dissimuler à travers les feuillages ! A l’enfant d’observer l’illustration pour reconnaître l’animal en question.

Les couleurs et les illustrations sont vraiment magnifiques dans des tons vert et ocre. Je vous renvoie à l’article de Ricochet qui sait mieux parler que moi des techniques utilisées par l’illustratrice. Et si cet album vous plaît, sachez qu’il existe une suite C’est moi le meilleur.

Cache-cache – Constanze v. Litzing aux éditions La Joie de lire

Album lu dans le cadre "Je lis aussi des albums", organisé par Hérisson08

Je lis aussi des albums

lundi 11 octobre 2010

Ca se peut ou ça se peut pas ? – Edouard Manceau

Allez, pour ces prochains jours, je vous propose une petite cure de littérature pour les tout petits. Je me rends compte que les livres destinés à la petite enfance sont très peu commentés alors qu’il existe de petits bijoux !

ca se peut ou ca se peut pas

Premier exemple : Ca se peut ou ça se peut pas ? d’Edouard Manceau. D’ailleurs, est-il nécessaire de présenter cet auteur illustrateur, qui propose des albums très chouettes et très variés qui plaisent beaucoup aux enfants et que les adultes prennent plaisir à raconter. Ca se peut ou ça se peut pas est un album grand format, ce qui n’est pas forcément très courant pour les tous petits, mais les illustrations faites de découpages méritaient bien de figurer en grand ! Le principe de cet album est bête comme chou mais très sympa, Edouard Manceau nous livre des situations incroyables et pose la fameuse question « Ca se peut ou ça se peut pas ? ».

Un exemple ? Deux chats siamois attachés par les moustaches. Ca se peut ou ça se peut pas ? Sur la double page figurent deux magnifiques chats vert pomme reliés par les moustaches ! Les illustrations sont simples, colorées et pleines de douceur.

Ca se peut ou ça se peut pas ? est un très bel album pour jouer avec les petits et les inciter à observer les illustrations.

Ca se peut ou ça se peut pas ? – Edouard Manceau aux éditions Milan

Album lu dans le cadre "Je lis aussi des albums", organisé par Hérisson08

Je lis aussi des albums

mardi 2 décembre 2008

Nom d'un champignon / Edouard Manceau

Nom d'un champignon

Les albums dédiés à la petite enfance se révèlent parfois être de véritables merveilles pour les enfants (évidemment !) mais aussi pour les adultes ! Dans le cadre de mon travail de bibliothécaire spécialisée dans la petite enfance, j’ai testé à de nombreuses reprises Nom d’un champignon. Et à chaque fois, émerveillement garanti des petits autant que des grands (ou encore plus des grands que des petits !) Sa recette ? De la simplicité et de l’humour ! Au fur et à mesure des pages et des rabats, notre petit champignon se transforme. On lui ajoute des yeux, un nez, un sourire, des oreilles, des bras… jusqu’à obtenir… A vous de la découvrir ;-

Nom d’un champignon / Edouard Manceau aux éditions Milan Jeunesse

vendredi 28 novembre 2008

Il est où ? / Chrisitian Voltz

il est où ?

Christian Voltz fait partie de ces illustrateurs qui révolutionnent l’illustration des livres destinés à la jeunesse. Tout ses livres sont créés comme des tableaux en reliefs dans lesquels il utilise des matériaux de récupération : bois, ferraille, objets.

Voltz détail

Ici, dans cet album destiné aux tout petits, Christian Voltz a utilisé un caillou, des morceaux de fils de fer, des boutons, des morceaux de bois pour donner vie à ses personnages. Des images simples, soutenus par quelques mots et voilà l’attention des enfants et des adultes captivée… Et une fois l’histoire achevée, on s’empresse de recommencer l’histoire encore et encore !

Il est où ? / Christian Voltz aux éditions du Rouergue

Site officiel de Christian Voltz

Bibliographie non exhaustive :

  • Le livre le plus génial que j’ai jamais lu… Christian Voltz. Off-Pastel, 2008
  • Il est où ?, Christian Voltz. Rouergue, 2007
  • Bêêêtes, Christian Voltz. Éditions du Rouergue, 2007
  • Sacré sandwich !, Christian Voltz. Pastel, 2006
  • Une forêt blanche et noire, Christian Voltz. Seuil, 2006
  • Vous voulez rire ?, Christian Voltz. Rouergue, 2006
  • La mare aux aveux, Jihad Darwiche & Christian Voltz. Didier jeunesse, 2006
  • La caresse du papillon, Christian Voltz. Rouergue 2005
  • La salamandre, Christian Voltz. Seuil jeunesse, 2005
  • Petit escargot, Christian Voltz. Didier jeunesse, 2005
  • À pas de géant, Christian Voltz. Didier jeunesse, 2004
  • Les gros mots, Christian Voltz. Rouergue, 2004
  • Un aigle dans le dos, Christian Voltz. Rouergue, 2003
  • C’est pas ma faute, Christian Voltz. Rouergue, 2002
  • La souris et le voleur, Jihad Darwiche & Christian Voltz. Didier jeunesse, 2002
  • J’entends le loup, le renard et la belette, Christian Voltz. Didier jeunesse, 2000
  • Stromboli, Christian Voltz. Rouergue, 1999
  • Comme chaque matin, Christian Voltz. Rouergue,1998
  • Toujours rien ?, Christian Voltz. Rouergue,1997
  • La valise, Christian Voltz. Didier jeunesse, 1997